Le Sens au masculin... ET 2015 EN BEAUTE ! : Tout ce que vous devriez savoir sur Francis Kurkdjian en vingt questions…
Le Sens au masculin... ET 2015 EN BEAUTE !
Tout ce que vous devriez savoir sur Francis Kurkdjian en vingt questions…
Dorinda Bixler, le 20 juillet 2015

LA NOBLESSE DES SENS...

Francis Nourhan Kurkdjian est né (en 1969) à Seine et Marne. Pas l’ombre d’un parfumeur dans sa famille. Par aiIleurs, il grandit dans l’adoration de ses grands parents maternels. Son grand-père est tailleur pour homme. Sa grand-mère veille sur tout et sur tous. Chez eux à Vincennes, il s’imprègne de ce paradis de 35 m2 où se mélangent les odeurs d’huile de machine à coudre, de craie de tailleur, d’étoffes et d’épices évadées du garde-manger.

Curieux de tout, il recharge ses batteries au soleil de l’amour du travail bien fait et développe une mémoire olfactive protéiforme. À l’âge de 13 ans, il essuie un revers décisif en échouant le concours d’entrée de l’école de danse de l’Opéra de Paris. À l’adolescence et parallèlement à ses études, il poursuit ses cours de piano et de danse au sein d’une compagnie. Ses rêves sont pour tant ailleurs, dans le monde de la couture.

Francis Kurkdjian_Bubbles
Francis Kurkdjian_Bubbles


Curieusement, les choses ne se passent pas comme il le voudrait. Quelle poisse ! Le papier glacé des magazines lui révèle des splendeurs insoupçonnées. Il y découvre un métier à la lisière de la couture et du luxe. Il est question de composer des parfums pour les grandes maisons telles que Chanel, Jean Patou, Yves Saint Laurent… Ces volutes sorties de leur flacon comme autant de petits génies lui ouvrent les portes du raffinement sans limites. À 15 ans, pour lui tout est clair, il sera parfumeur.

Francis Kurkdjian_Bespoke fragrance bottle
Francis Kurkdjian_Bespoke fragrance bottle


Conversation olfactique avec Francis Kurkdjian…

EgoDesign Magazine : Qui êtes-vous / comment vous décririez-vous?

Francis Kurkdjian : Je suis compositeur de parfums et créateur d’émotions je pense…

E.D. : Décrivez-nous un peu plus la Maison Francis Kurkdjian et votre dernière création ?

F.K.: La Maison Francis Kurkdjian est l’écrin de mon idée du beau en parfumerie et du luxe en général. Cette maison est un hommage à Paris, son esprit de liberté et marie la tradition et la technologie. Ma maison est dédiée aux petits bonheurs déclinés sur 24 heures de vie parfumée. Chacune des histoires olfactives se vit avec son produit: Eaux de toilette et Eaux de parfum, bougies et Papier Encens, lessives et adoucissants parfumants et bracelets de cuir parfumé ou encore bulles de savons parfumées pour les enfants.

Francis Kurkdjian/MFK_Lumière Noire pour femmes_Studio des Fleurs
Francis Kurkdjian/MFK_Lumière Noire pour femmes_Studio des Fleurs


E.D. : Quelle est votre philosophie de création?

F.K.: Donner du plaisir.

E.D. : Quelles sont vos influences / inspirations ?

F.K.: Mes influences et mes inspirations sont multiples : littéraire (un nom : Lumière noire), un voyage (Apom et le Liban), des moments de ma vie ou de celle de mon entourage (Aqua Universalis, Cologne pour le Matin ou pour le Soir), la musique classique ou contemporaine, la danse et les arts en général, des rencontres, bref le monde qui m’ entoure…

E.D. : Selon vous, qu’est-ce qu’un parfum sur mesure ?

F.K.: Le parfum dont vous pensez, «  si je ne devais qu’être un souvenir ou une Madeleine de Proust, je serai celui là ».

Francis Kurkdjian/MFK_Aqua Universalis_Studio des Fleurs
Francis Kurkdjian/MFK_Aqua Universalis_Studio des Fleurs


E.D. : Quels sont vos matières préférées dans l’élaboration d’un parfum ?

F.K.: Celles qui me permettent de composer le parfum idéal du moment ou de l’instant.

E.D. : Et que signifie le mot écologie pour vous ?


F.K.: Le respect de l’environnement, des autres et de soi par extension.

E.D. : Et le chic selon vous c’est… ?


F.K.: Une aptitude à être à l’aise dans toutes les circonstances de la vie…

E.D. : Un(e) créateur (trice) que vous aimez / admirez particulièrement ?

F.K.: Alberto Morillas, grand compositeur de parfum dont j’ai fait la connaissance cette année.


Francis Kurkdjian/MFK-Cologne pour le Soir
Francis Kurkdjian/MFK-Cologne pour le Soir


E.D. : Quelles griffes, objets fétiches ou mobilier préférez-vous et pourquoi?

F.K.: Un paravent vietnamien du XVIIIème siècle que j’ai acheté chez un antiquaire, le piano à queue que j’ai reçu en héritage de l’oncle de mon père, le petit poussin en peluche qui fait cuicui quand on lui presse sur le ventre, une panthère Art Déco héritée de mes grands parents.

E.D. Il y a t-il une grande évolution/différence entre vos premières créations et votre travail actuel ?

F.K.: J’imagine que oui, mais je ne me retourne pas sur le passé

E.D. : Votre projet de rêve ?

F.K.: Créer un ballet olfactif

E.D. : Selon vous, Quelle serait la meilleure utilisation des produits écologiques dans la parfumerie?

F.K.: Je ne comprends pas le sens de votre question…


Francis Kurkdjian/Parfum Le Male de Jean Paul Gaultier by Francis Kurkdjian
Francis Kurkdjian/Parfum Le Male de Jean Paul Gaultier by Francis Kurkdjian


E.D. : Quel type de parfum ne concevriez-vous pas  et pourquoi ?

F.K.: Un parfum sans âme, sans histoire… Car cela n’a aucun sens et donc ce parfum n’aurait aucune légitimité ou raison d’être.

E.D. : Qu’espérez-vous que votre travail actuel apporte aux gens ?

F.K.: Du bonheur, des petits plaisirs et de grands souvenirs…

E.D. : Quelle invention rendrait votre vie plus meilleure ?

F.K.: Sans doute le don d’ubiquité !


Francis Kurkdjian_Portrait d'un Parfumeur
Francis Kurkdjian_Portrait d'un Parfumeur


E.D. : Quelle ville vous ressemble le plus et pourquoi?

F.K.: Paris bien évidemment. C’est “ma ville”. J’aime le sentiment de liberté, le mélange des genres, la présence évidente du passé  melangé au présent et au futur.

E.D. : Vous ne pourriez pas vivre sans ?


F.K.: Donner ou recevoir de l'amour.


Francis Kurkdjian/Eau Noire Dior par Francis Kurkdjian, 2004.
Francis Kurkdjian/Eau Noire Dior par Francis Kurkdjian, 2004.


E.D. : Dernière question. Quels parfumeurs, architectes, designers, artistes contemporains inviteriez-vous à dîner chez vous ?

F.K.: Un grand dîner pour réunir tous Les amis de La Maison Francis Kurkdjian, pour les remercier et les faire se connaître : les pianistes Katya et Marielle Labèque, le décorateur Jean-Hugues de Chatillon, le directeur artistique Fred Rawyler, Béatrice Ardisson, sans oublier Catherine Deneuve.

www.franciskurkdjian.com