Design libre à édition : Les 13 Aides à Projet VIA
Design libre à édition
Les 13 Aides à Projet VIA
Yves Gradelet, le 16 février 2009
Philippe RAHM_Ventilation, 2009_A. Dupuis
Philippe RAHM_Ventilation, 2009_A. Dupuis


Dans son rôle de découvreur des jeunes talents, VIA analyse tous les projets qui lui sont adressés spontanément tout au long de l’année par les designers. Une commission, composée de personnalités du monde industriel, de la distribution, de la création, de l’enseignement et de la presse, examine tous les projets et sélectionne ceux d’entre eux dont les qualités conceptuelles, techniques, esthétiques et environnementales s’avèrent les plus pertinentes et innovantes. Un financement pour la réalisation d’un prototype est alors alloué. Il permet un dialogue plus concret entre le designer et les fabricants ou les éditeurs, dans le but de favoriser un débouché commercial. L’Aide à Projet VIA constitue, de ce fait, un mode d’expression privilégié pour tous les jeunes diplômés des écoles de création. Au-delà de l’action de promotion qu’opère VIA, les designers bénéficient de l’assistance VIA pour entrer en contact avec les entreprises de production. Pour les industriels, les éditeurs et les distributeurs, l’aide à projet VIA offre autant d’opportunités de découvrir et de rencontrer les talents qui créeront les produits de demain.

Samuel Accoceberry_Air Chair, 2009_Marie Flores
Samuel Accoceberry_Air Chair, 2009_Marie Flores


Chaises empilables "Air chair" de Samuel ACCOCEBERRY

La technique repose sur l’emboîtement ajusté au plus près des sept lattes de bois courbes de hauteur décroissante. Le feuilletage de ces lamelles constitue le dossier, sa réunion en partie basse forme le piétement arrière. L’apport de matière est réduit à l’essentiel, toutefois le rythme donné par le jeu des lattes impose un effet visuel. L’empilement des Air Chairs offre, en plus du gain de place, un jeu graphique et coloré. Le bois, matériau unique et recyclable, est mis en oeuvre avec une colle biologique.


Blackmamouth_Arbre à table, 2009_Marie Flores
Blackmamouth_Arbre à table, 2009_Marie Flores


Elément de mobilier d'extérieur "Arbre à table" de Blackmamouth (Mathieu GALARD, Cédric HABERT et Frédéric POISSON)

Simplement moulée, la feuille de béton, utilisé comme mono-matériau, vient s’accoter au tronc d’arbre, appui naturel et indissociable de cette console. Lisse, le plan horizontal est incurvé en son centre pour l’écoulement de l’eau et faciliter son entretien. La texture grainée du piétement vertical favorise la colonisation des lichens et ainsi son insertion dans le milieu naturel. Base utilitaire pour effectuer une pause ou partager des instants conviviaux, l’Arbre à table s’inscrit dans le mobilier urbain ou dans un jardin particulier. D’une technique élémentaire, la fabrication du béton est réalisable localement limitant l’impact écologique du transport.


Joran BRIAND_Lampe grimpante, 2009_Marie Flores
Joran BRIAND_Lampe grimpante, 2009_Marie Flores


"Lampe grimpante" de Joran BRIAND

Livré en kit, le principe repose sur des réglettes fluo associées les unes aux autres par une articulation tridimensionnelle. L’usager choisit le nombre de modules utiles – avec un maximum de huit – et dessine ainsi librement une chaîne lumineuse dont le graphisme naît des contraintes de l’espace. Des points de fixation lui permettent de suivre mur et plafond. Chaque réglette est elle-même orientable pour une qualité optimale d’éclairage au gré des besoins. La technologie fluo a été choisie pour le bon ratio entre la durabilité, la consommation et le coût de ses composants.


Itamar BURSTEIN_Bibliotheque unit3, 2009_Marie Flores
Itamar BURSTEIN_Bibliotheque unit3, 2009_Marie Flores


Bibliothèque "Unit" de Itamar BURSTEIN

Exclusivement composée de bois, la bibliothèque Unit est une solution évolutive qui grandit au fur et à mesure des besoins grâce à l’achat raisonné des modules nécessaires. L’assemblage de deux pièces de bois chevillées constitue l’ossature de l’ouvrage. Le profil des éléments dessine des lignes continues évitant un effet de rupture. Les différentes options de combinaisons offrent une liberté décorative et fonctionnelle.


Salomé de FONTAINIEU & Godefroy de VIRIEU_Lamelle Decolle, 2009_Marie Flores
Salomé de FONTAINIEU & Godefroy de VIRIEU_Lamelle Decolle, 2009_Marie Flores


Assise "Lamellé décollé" de Salomé FONTAINIEU et Godefroy DE VIRIEU

Interprétation inédite du lamellé-collé, le lamellé-décollé offre une souplesse maîtrisée. Les zones exemptes de collage accompagnent le mouvement jusqu’au point où elles se figent en tension. Cette technique tire judicieusement parti des propriétés techniques du bois. Ce procédé contribue à une esthétique à la fois sophistiquée et discrète.


Constance GUISSET_Dancing Chair, 2009_Marie Flores
Constance GUISSET_Dancing Chair, 2009_Marie Flores


Chaise à bascule "Dancing' chair" de Constance GUISSET

La structure graphique en rubans de lattes de bois délimite un volume ample et léger sur lequel s’emboîte une coque tapissée. L’intérêt de Dancing Chair, interprétation contemporaine du rocking-chair, réside dans l’excellence de sa facture.


Constance GUISSET & Grégory CID_cid_tri3, 2009_Marie Flores
Constance GUISSET & Grégory CID_cid_tri3, 2009_Marie Flores


Poubelle de tri sélectif "Tri3" de Constance GUISSET et Grégory CID

Cette poubelle est une réponse à la question de la gestion du tri sélectif au quotidien. La superposition des trois réceptacles, commandés chacun par une pédale dédiée, permet de limiter l’encombrement au sol. Deux des bacs se déportent de l’axe central selon des angles différents, l’un en bas pour le verre, l’autre au milieu pour le papier. Pour les déchets organiques, le capot du haut se soulève simplement. La cinématique des mouvements, élaborée à partir de la gestuelle d’usage, est mise en oeuvre grâce à un système complexe.


Bruno HOUSSIN_Sesta, 2009_Marie Flores
Bruno HOUSSIN_Sesta, 2009_Marie Flores


Chauffeuse "Sesta" de Bruno HOUSSIN

Le principe innovant de l’assise réside dans le thermoformage simultané d’une coque polyester, d’une mousse et d’un tissu. L’association en sandwich de ces trois matériaux offre solidité, finesse de section, liberté plastique et confort d’accueil. La garniture textile affranchie de toute couture participe à la clarté de la ligne du siège. Coque et structure dissociables et empilables facilitent le transport et le stockage.


Philippe NIGRO_Twinchairs, 2009_Marie Flores
Philippe NIGRO_Twinchairs, 2009_Marie Flores


Chaise "Twin chair" de Philippe NIGRO

Sur l’idée du deux en un, ces chaises jumelles demeurent fonctionnelles une fois empilées. La difficulté de cette association réside dans la juxtaposition de deux matériaux aux propriétés physiques différentes. L’ajustement des deux chaises nécessite de réduire la matière au maximum de sa résistance mécanique et requiert la maîtrise des deux savoir-faire que sont la menuiserie et la serrurerie. Réalisées chacune à partir d’un matériau unique, le bois ou le métal, les Twin Chairs sont aisément recyclable.


Philippe NIGRO_Pietement, 2009_Marie Flores
Philippe NIGRO_Pietement, 2009_Marie Flores


Piètement de table "Tréteau 2" de Philippe NIGRO

À l’instar des tréteaux, cette solution de piètement permet de s’adapter à tout type de plateaux – épaisseur, largeur, longueur, matériau variables – d’une part grâce à un système d’accroche de type serre-joint et d’autre part à un principe de coulisse autorisant le réglage en largeur. Si ce dernier est d’une longueur importante, trois piètements peuvent être mis en oeuvre. Réalisés en acier plié et soudé,ces supports universels transfèrent dans l’habitat les codes de l’atelier. Ils permettent des installations personnalisables, pérennes ou réversibles.


Antoine PHELOUZAT_Tablemesh, 2009_Marie Flores
Antoine PHELOUZAT_Tablemesh, 2009_Marie Flores


Table "Mesh" de Antoine PHELOUZAT

La table Mesh offre de multiples fonctionnalités – rangement, repas, travail – et sa conception repose sur la technologie industrielle habituellement appliquée à la fabrication des caddies. L’enjeu de Mesh est de transposer, dans des configurations plus libres, cette technologie à l’habitat et de dépasser les dimensions généralement permises par ce procédé de fabrication. La grille est réalisable en acier recouvert de peinture Époxy ou en Inox électro-poli dont la fabrication est exempte d’agent chimique toxique.


Renaud THIRY_Corniche, 2009_Marie Flores
Renaud THIRY_Corniche, 2009_Marie Flores


Suspension "Corniche" de Renaud THIRY

La fabrication de ses composants repose sur le procédé industriel des profilés aluminium extrudé. Ces profilés s’insèrent dans la décoration intérieure comme le font les moulures dont Renaud Thiry a interprété les codes esthétiques. L’apport décoratif est conféré par le profil et la couleur, ceux-ci peuvent dialoguer avec le mobilier et/ou l’architecture. La fonctionnalité est assurée par l’intégration d’un tube fluorescent dans chaque segment de Corniche. Une étude d’implantation est réalisée préalablement à la découpe du profilé, le produit encore semi-fini est ensuite composé sur site.


Marc VENOT_Pelican, 2009_Marie Flores
Marc VENOT_Pelican, 2009_Marie Flores


Table de chevet "Pélican" de Marc VENOT

Marc Venot explore la gestuelle et le rangement des objets quotidiens associés à la table de chevet. Un geste de la main entraîne la rotation du réceptacle autour de la vis centrale et en libère ainsi l’ouverture. Le geste contraire le referme. Le plateau fixe fait office à la fois de couvercle et de table d’appoint. Pélican est réalisé en bois et acier chromé à l’extérieur et est laqué à l’intérieur. Le principe est déclinable en dimension pour d’autres usages.

www.via.fr