Jean-Paul Gaultier : Printemps Été 2009
Jean-Paul Gaultier
Printemps Été 2009
A.G. + E.W., le 6 octobre 2008
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


PortraitExpress

La mode, en l'occurence la haute couture n'est pas un domaine dans lequel la simplicité fait fureur. En effet, les créateurs de mode n'hésitent à réaliser des collections pour le moins surprenantes et originales et heureusement car s'il y a bien un domaine dans lequel on peut se le permettre c'est bien dans la mode haute couture. Un des créateurs connus pour son originalité déconcertante c'est bien évidemment Jean-Paul Gaultier. Sa création la plus célèbre reste sans conteste son bustier à la poitrine en pointe réalisée pour Madonna. Mais que propose Jean-Paul Gaultier dans ses modèles créatifs ? Gaultier (né en 1952) a une enfance modeste dans la banlieue parisienne. C'est sa grand-mère qui l'initie à la couture, à un très jeune âge. On dit d'ailleurs qu'il a fait des expériences sur son ours en peluche alors qu'il avait 6 ans. C'est notamment dans une malle de sa grand-mère que le petit Jean Paul découvre les corsets, objets qui deviendront les symboles de sa future marque. C'est après avoir vu le film Falbalas, de Jean Becker, qu'il décide de faire de la couture plus qu'un passe-temps. Il enverra donc ses croquis à Pierre Cardin. Le jour même de ses 18 ans, il intègre la prestigieuse maison de couture, où il restera un peu moins d'un an avant de rejoindre Jacques Esterel, puis en 1971 l'équipe de Jean Patou.

Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Les années 80 voient la marque grandir et connaître un succès fulgurant. Le créateur a une vision totalement à contre-courant de la mode. 1983 voit l'arrivée de ce qui deviendra les "classiques" Gaultier, tels la mode Boy Toy « homme objet » et la marinière. L'année suivante, les hommes portent des jupes sur les podiums et la mode s'annonce unisexe : le fameux bustier conique fait son apparition. Madonna le portera lors de sa tournée Blond Ambition Tour en 1990. Un soupçon de provocation s'ajoutera dès lors aux collections. Le succès grandissant, les commandes se font de plus en plus nombreuses et, de fil en aiguille, le couturier est amené à dessiner des costumes pour diverses représentations et films, notamment Kika de Pedro Almodovar, Le Cinquième Élément de Luc Besson. Qu’il s’agisse de la danse, de collections de prêt-à-porter ou de haute couture, Jean Paul Gaultier distille un vocabulaire animé dont les formes et contre formes se découpent en ombres chinoises de couleurs dans l’histoire de la mode contemporaine. Ce qui est expérimenté sur le terrain de la mode vaut pour les costumes de danse et inversement. Tenter de déceler leur identité de naissance paraît vain. Ainsi, les imprimés tatouages, les impressions corps nus, les ossatures de vestes, les seins obus, les rayures marinières, pour ne citer qu’eux, sont autant de thèmes traités avec constance dans la danse, le prêt-à-porter puis la haute couture.

Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean Paul Gaultier travaille énormément sur les tenues pour femmes. En effet, même s'il crée des vêtements prêt-à-porter pour les hommes, il n'y a que pour la gente féminine qu'il travaille sur une collection haute couture et une autre de prêt-à-porter. Nos messieurs n'ont donc pas la chance de pouvoir s'habiller en haute couture chez Gaultier. Pour commencer par les tenues des femmes en haute couture, Jean Paul Gaultier s'est toujours démarqué des autres créateurs en confectionnant des tenues ébouriffantes. Non seulement les couleurs sont assez criardes mais les formes sont plus qu'étonnantes. La preuve en est du bustier fait pour Madonna, il existe tout de même des configurations moins extravagantes sans pour autant tomber dans le simplisme. Mais c'est la marque de fabrique de Jean Paul Gaultier. Une autre particularité, certes chez beaucoup de créateurs de mode mais qui se ressent d'autant plus dans les réalisations de Gaultier, c'est le mélange des matières. La laine, le coton, le lin, le cuir ou encore la fourrure, tout peut être accordé, travaillé et rassemblé pour se retrouver dans une unique et même tenue vestimentaire.

Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Malgré son inconditionnelle extravagance que tout le monde connaît, Gaultier sait faire aussi des tenues très classes et relativement sobres, c'est juste que les vêtements rocambolesques prédominent dans ses collections. Pour ce qui est du prêt-à-porter, Jean Paul Gaultier joue plus dans la sobriété, peut être est-ce dû au fait que le prêt-à-porter est censé pouvoir se porter tous les jours mais quoi qu'il en soit, les modèles de notre cher créateur à l'incontournable pull marin se calment un peu dans l'excentricité. Mais attention, la marque de fabrique n'est pas pour autant laissée complètement au placard. En effet, malgré plus de modération, une fantaisie bien exacerbée est toujours présente. Que ce soit des robes, des pantalons ou des chemisiers, Jean Paul Gaultier reste fidèle à lui-même et au fil rouge qu'il suit depuis maintenant plusieurs années. Il n'est pas resté uniquement dans les vêtements comme vous avez pu le constater. En effet, divers accessoires sont disponibles en boutique. Des bijoux notamment comme des boucles d'oreilles ou diverses sortes de colliers (ras du cou, sautoir etc.) mais aussi des articles de maroquinerie et des lunettes de soleil. Le parfum est évidemment connu de tous, cette bouteille en forme de corps humain, très sophistiquée et originale, là encore. Alors à quand la nouvelle originalité déconcertante de notre cher créateur après cette colection très Danse Contemporaine dans sa fluidité?

Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA
Jean-Paul Gaultier_Collection Printemps-Été 2009_Boisière pour SIPA


Jean-Paul Gaultier
Jean-Paul Gaultier