Yohji Yamamoto : Juste un designer
Yohji Yamamoto
Juste un designer
J.C., le 7 janvier 2008
Y's Mandarin
Y's Mandarin


Portrait

Yohji Yamamoto est l’un des designers les plus important et les plus influent actuellement en exercice. Comptant parmi les créateurs les plus rigoureux du monde de la mode, les vêtements qu’il crée peuvent être considérés comme intellectuels, parfois difficiles, mais ils sont toujours beaux. A la fois avant-gardiste et classique transcendant le temps et les cultures, ils estompent les différences entre homme et femme à travers une esthétique androgyne asexuée.

Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008
Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008


Ses vêtements pour femmes défient les conventions et la forme du corps, enveloppant les courbes féminines dans des proportions exagérées. Né en 1943 à Tokyo au Japon, Yamamoto devient orphelin de père pendant la seconde guerre mondiale et grandit auprès d’une mère couturière. C’est en cherchant à lui faire plaisir qu’il entre à l’université Keio pour étudier le droit, qu’il abandonnera plus tard au profit d’un cours de mode au Bunka Fashion College de Tokyo.

Yohji Yamamoto_Clean
Yohji Yamamoto_Clean


Après un premier séjour à Paris, Yamamoto revient au Japon et commence à travailler en habillant les clients de l’atelier de sa mère. Ayant aiguisé son sens de la mode, Yamamoto crée sa propre griffe en 1971 et présente son premier défilé en 1977 à Tokyo. Fort de ses premiers succès commerciaux au Japon, Yamamoto débute à Paris en 1981 aux côtés de sa petite amie de l’époque, Rei Kawakubo et de sa griffe "Comme des Garçons". Ses mannequins à l’air sinistre ont le visage peint en blanc et portent d’étranges formes noires asymétriques, défilant sur le rythme sourd d’un battement de cœur amplifié. Tandis que l’establishment de la mode crie au scandale, la nouvelle génération de créateurs des années 80 adopte avec enthousiasme le « Chic Hiroshima » de Yamamoto qui incarne l’idéal auquel ils aspirent.

Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter hiver 2007-2008
Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter hiver 2007-2008


Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008
Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008


Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008
Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008


Organisateur de l’association mondiale de karaté et lui-même ceinture noire, Yamamoto exerce encore une grande influence sur le monde de la mode, avec aujourd’hui plus de 158 points de vente à travers le monde, un partenariat avec Adidas réussi, un parfum lancé en 1996 et les lignes secondaires Y’s For Women en 1972 et Y’s For Men en 1979. Il bénéficie de l’admiration sans bornes d’une toute nouvelle génération de disciples. Le travail de Yohji Yamamoto a été présenté dans de nombreux ouvrages et plusieurs expositions.

Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008_Jean-Jacques Ceccarini
Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008_Jean-Jacques Ceccarini


Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008
Yohji Yamamoto_Prêt-à-porter été 2008


Yohji Yamamoto_Getty
Yohji Yamamoto_Getty


En ce qui concerne sa dernière collection homme… alors que les éditos de mode décortiquent depuis deux saisons l’impact du vestiaire 80 de Yohji sur la tendance actuelle, lui décide tout simplement de se rendre hommage. Il s’auto-référence et raccourcit ses pantalons comme au bon vieux temps, rechausse ses docksides hautes et ressort des costumes en laine bouillie. L'intelligence ne se démode point…



Yohji Yamamoto_Printemps-été 2008
Yohji Yamamoto_Printemps-été 2008


Yohji Yamamoto_Printemps-été 2008
Yohji Yamamoto_Printemps-été 2008


Yamamoto'stairs
Yamamoto'stairs


www.yohjiyamamoto.co.jp