RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Basquiat
SAMO l'étoile filante.
P.O., le 28 octobre 2013
Jean-Michel Basquiat, Zydeco, 1984_New York_USA
Jean-Michel Basquiat, Zydeco, 1984_New York_USA
 
L’activité souterraine des graffiteurs, qui tient presque de la performance, fait irruption dans les bastions artistiques. L'exposition New York, New Wave (New York, nouvelle vague), organisée en 1981 par Diego Cortez dans l'espace " alternatif " de PS1 (New York), en est la première manifestation publique. Transférés sur toile, les graffiti sont à vendre. Certains de leurs auteurs deviennent alors des " artistes ", dont se saisissent les galeries qui rompent avec les productions austères des années 1970. Pour Basquiat, tout va alors s'accélérer : une exposition à la galerie Mazzoli à Modène (Italie) et à la galerie Anina Nosei à New York, que suivront bien d'autres encore. Il a vingt-deux ans lorsqu'il participe à la Dokumenta 7 de Cassel où y exposent Gerhard Richter et Sigman Polke. Jean-Michel Basquiat est le benjamin de cette grande exposition.

Jean-Michel Basquiat_Untitle, 1982_New York_USA
Jean-Michel Basquiat_Untitle, 1982_New York_USA
 
<   1  2  3  4  5  6  7   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online