RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Les Nuages de saveurs... : WHAF par David Edwards + Marc Bretillot
Les Nuages de saveurs...
WHAF par David Edwards + Marc Bretillot
Valérie Abrial, le 8 mars 2016
Issu de la rencontre entre le designer culinaire Marc Bretillot et le scientifique et fondateur du Laboratoire David Edwards, Le WHAF est un générateur de nuages de saveur. L’exposition qui s'est tenue au Laboratoire jusqu'au 15 avril dernier retrace l’histoire du WHAF, de son idée originale à sa conception. Y sont présentés : les premiers prototypes du WHAF jusqu’à son édition comme objet de design, des photos d’archives et des vidéos. Une rencontre artscience hautement gustative !

Nouveau territoire d’exploration, Le Laboratoire est un lieu d’art et de design aux frontières de la science ; il s’inscrit sous l’égide du réseau international ArtScience Labs, créé par David Edwards (écrivain et professeur à l’Université d’Harvard). Les expériences exposées au Laboratoire sont issues de la rencontre entre créateurs et scientifiques ; elles sont vouées à des fins éducatives, humanitaires et commerciales lorsque l’innovation est le catalyseur d’un produit.


WHAF_Bruno Cogez
WHAF_Bruno Cogez
 
LE WHAF

Imaginez un nuage de saveurs émanant d’un surprenant récipient à mi-chemin entre une carafe et un globe de verre; imaginez-vous en train d’aspirer délicatement ce nuage ; une caresse sensorielle et olfactive venant doucement taquiner votre palais… Vous venez de tester Le Whaf, la dernière innovation du Laboratoire. Inventé par David Edwards, et dessiné par Marc Bretillot, Le Whaf révèle encore une fois la richesse des rencontres entre l’art et le design aux frontières de la science. Aujourd’hui, les scientifiques explorent la création des aérosols fins et respirables, dans le but de délivrer des quantités importantes de médicaments par voie orale.

L’utilisation de vagues d’ultrasons par des cristaux piézo-électriques (la technologie intégrée dans Le Whaf), est une méthode particulièrement exploitée par la nouvelle start-up biotechnologique, Pulmatrix. Ces derniers mois, Marc Bretillot a travaillé avec David Edwards et toute l’équipe du Foodlab* (*Le laboratoire culinaire du Laboratoire) afin d’élaborer un design original et contemplatif; un design qui enrichit le nouveau territoire gastronomique inauguré avec l’invention du Whif.

Le public est invité à tester les premiers prototypes du Whaf autour de délicieuses recettes créées par le chef Thierry Marx. Le Whaf ouvre une nouvelle ère culinaire dans laquelle l’émotion joue avec l’arôme; la saveur se donne au rêve ; le plaisir des sens invite à la poésie.

Whaf_Bruno Cogez
Whaf_Bruno Cogez
 
Des recettes à whaffer!

Trois liquides savoureux sont à preparer. Le premier, le B52 de Thierry Marx, offre des saveurs d’anis étoilé, de gingembre, et d’agrume ; le deuxième, Tomato Air, ressemble à une soupe de tomate légère et flottante ; et le troisième, le Martini Classic, révèle la douceur de la célèbre boisson italienne tout en étant allégée en alcool grâce au processus du Whaf en lui-même. Le liquide est versé dans le Whaf, et un nuage se forme. La taille des particules étant très petite (autour de cinq micromètres, donc plus petite que dans le Whif), les particules du Whaf peuvent rester suspendues près d’une minute, même quand nous capturons ce nuage dans un verre. On aspire une saveur agréable et presque éphémère avec une sorte de paille.

Et whaffer nos propres recettes chez nous ? Oui, bien sûr, mais le Whaf, tel qu’on vous le présente est plutôt un objet d’art, un prototype. Présenté comme l’aboutissement d’une expérience au Laboratoire, le Whaf évoluera sûrement pendant les mois à venir ; et si un jour le Whaf sort sur le marché comme un produit de consommation, sa forme, sinon sa fonction, sera vraisemblablement autre, une prochaine étape dans le processus infini d’innovation.

    1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online