RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
George Nelson
George Nelson - Architecte, Écrivain, Designer, Professeur
J.E. + Vitra Magazine, le 31 mars 2011
George Nelson2/Daybed, 1948_Melanie Hofmann
George Nelson2/Daybed, 1948_Melanie Hofmann
 
Le magazine économie progressiste Fortune offrit un cadre idéal à Nelson, qui n’était venu au design qu’à travers son travail de journaliste et d’auteur. Comme les revues Time, Life et Architectural Forum – pour lesquelles Nelson a aussi travaillé –, le volumineux magazine grand format Fortune appartenait au magnat de la presse Henry Luce. Ce dernier, qui était diplômé de l’Université de Yale comme Nelson, a lancé Fortune en 1930, en pleine dépression, pour le prix coquet de un dollar américain. Les bureaux de Fortune se trouvaient au 50ème étage de l’élégant Chrysler Building.

George Nelson2/Nelson Perch, 1964_Vitra Design Museum Archive.
George Nelson2/Nelson Perch, 1964_Vitra Design Museum Archive.
 
De là, Fortune s’adressait à une élite économique en pleine ascension, dans laquelle Luce voyait la nouvelle aristocratie états-unienne. L’objectif de ce magazine était de réunir l’économie et l’esthétique moderne – ce qui était tout à fait dans l’esprit de Nelson. Des graphistes de renom comme Herbert Matter et Herbert Bayer, ainsi que la photographe Margaret Bourke White, qui faisait partie de l’équipe de Fortune, y ont apporté leur contribution. Avec leurs photos en noir-blanc, aujourd’hui encore très prisées, ils ont réussi à saisir l’esthétisme de sujets aussi banals que des halles d’usine et des chaînes de production.

George Nelson2/Nelson bench, 1946_Nicole Bachmann
George Nelson2/Nelson bench, 1946_Nicole Bachmann
 
Nelson écrivit pour Fortune son tout premier article consacré au design en 1934. Dans celui-ci, il dressait le portrait des pionniers du secteur, tout en proposant ce qui devait être l’une des premières vues d’ensemble du nouveau métier de designer industriel. Et c’est également pour la première fois dans Fortune que Nelson publia ses thèses sur le plan, le mode de construction et les installations techniques de la maison d’habitation d’après-guerre – avec un modèle de la maison Sherman Fairchild en première page de couverture, la base de son best-seller Tomorrow’s House, paru en 1945.

<   1  2  3  4   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online