RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Événements
Les images comme acteurs de l'histoire
Régis Durand & Michel Poivert, le 17 décembre 2006
La chute du Mur de Berlin le 9 novembre 1989 - L'histoire en direct ou le présent historique

La chute du Mur de Berlin, vécue immédiatement comme historique par ses acteurs, illustre de manière exemplaire un modèle historique de révolution pacifique.
Dès le 4 novembre 1989, une foule immense défile à Berlin, portant des messages contradictoires sur la perspective d'une réunion des deux Allemagne, suite aux discours des hommes politiques (enregistrement du discours de Markus Wolf sur Alexanderplatz). Le motif de la manifestation servira d'introduction à la démonstration centrale réunissant, autour de l'iconographie de la porte de Brandebourg, le symbole du peuple souverain.

Presse, photographie, TV montrent comment le peuple a pris position de manière symbolique sur la crête du Mur, mais plus précisément comment cet espace est devenu de manière consciente de la part des acteurs comme des médias, une scène où le peuple pose sous les éclairages puissants et omniprésents des TV et des photographes. L'événement n'est pas seulement retransmis en direct, il est vécu consciemment comme historique (film du concert de Rostropovitch). Éditions spéciales, instantanés photographiques, enregistrements radio-TV, illustrent le propos. Avec des documents allant jusqu'à la nuit de Noël 1989, on voit que tout prétexte est bon pour rejouer et prolonger la nuit du 9 novembre devenue déjà une référence mythique.

L'exposition illustre aussi le passage symbolique de l'Est vers l'Ouest. Où l'on voit les Allemands de l'Est passer à bord des fameuses Trabans semblant venir des profondeurs de l'histoire pour venir goûter les plaisirs de la Démocratie.

Dernier motif évoqué dans ce volet : la mémoire immédiate et le fétichisme du Mur. Grâce aux multiples supports graphiques - autocollants, affichettes, impressions sur t-shirts - on se rend compte à quel point le peuple a communiqué immédiatement sa conscience de vivre l'histoire. Ces médias vernaculaires et créatifs répondent à un comportement largement documenté : le démontage, le grappillage de morceaux du Mur pour le souvenir et sa commercialisation. Le temps de la mémoire est contemporain de celui de l'action révolutionnaire. Un grand tableau de Mathias Koeppel commandé par la Ville de Berlin montre aussi la dimension commémorative et officielle qui entoure la chute du Mur, considérée très tôt comme une des plus grandes dates historiques du XXe siècle.

Dès le 16 janvier 2007

www.jeudepaume.org

<   1  2  3  4  5  6    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online