RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Barkley L. Hendricks
The Birth of the cool
Miranda Carroll, le 13 juillet 2015
Bahsir (Robert Gowens), 1975
Bahsir (Robert Gowens), 1975
 
Entre réalisme et pop art – son travail s’inscrit dans les mouvements de l’époque du réalisme et du post-modernisme de l’art Américain, occupant un espace entre les portraitistes Chuck Close et Alex Katz et les pionniers noirs conceptualistes David Hammons et Adrian Piper - , le peintre y déroule sa recette inimitable : des portraits de noir(e)s splendides et stylé(e)s, posés sur un fond monochrome. Un travail de réhabilitation par l'icône, se rapprochant parfois de l'art byzantin. Ses plus belles œuvres, Hendricks les a réalisées à la fin des années 60 et au début des années 70. Entre lutte pour les droits civiques et émergence de la "fierté noire". On replonge donc en pleine époque Blaxpoitation : longs manteaux de cuir, grands cols, casquettes, chaussures bien cirées, moustaches savamment taillées. Des personnages pourtant bien réels qu'il allait chercher dans son entourage. Quand il n'attrapait pas carrément un passant dans la rue, comme pour son "Misc. Tyrone (Tyrone Smith)" de 1976.

October’s Gone...Goodnight, 1973
October’s Gone...Goodnight, 1973
 
Sir Charles, Alias Willie Harris, 1972
Sir Charles, Alias Willie Harris, 1972
 
<   1  2  3  4   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online