RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
FIFA : Le bohneur continue !
27e festival international du film sur l'art
E.D., le 16 mars 2009
FIFA/El Cerrito
FIFA/El Cerrito
 
EL CERRITO

Dans les années 1950, Caracas est l'une des villes les plus prospères de l'Amérique latine. L'élan moderniste s'y exprime dans la construction d'une ville nouvelle, qui rompt avec le passé et incarne cette prospérité économique. Dans ce contexte, un couple de Caracas, Armando Planchart et sa femme Anala, amateurs d'art moderne et d'architecture, désirant se construire une nouvelle maison, font appel à l'architecte italien Gio Ponti (1891-1979), l'un des artistes les plus influents de l'époque. Architecte, designer industriel, enseignant, fondateur de la revue d'architecture Domus (1928), Gio Ponti a mené durant plus d'un demi-siècle une carrière unique par sa diversité, participant de manière active au renouveau du design italien d'après-guerre. L'architecte commence par décliner la proposition, mais finalement accepte de relever le défi. Il se rend au Venezuela et s'éprend du pays. Il devient très lié avec le couple Planchart, point de départ d'une relation client-architecte exemplaire. De leurs pays respectifs, du moins dans les premières étapes de la conception, ils auront de nombreux échanges épistolaires, témoignage unique dans l'histoire de l'architecture du XXe siècle. La Quinta El Cerrito ou villa Planchart, qui surplombe Caracas, est considérée comme le chef-d'œuvre de Gio Ponti. Admirablement conservée, elle abrite tous les objets d'art et l'ensemble du mobilier conçus ou soigneusement choisis par Ponti, selon le principe moderniste de la fusion des arts et de l'architecture.



FIFA/LA  PYRAMIDE DU ROI DJOSER À SAQQARAH
FIFA/LA PYRAMIDE DU ROI DJOSER À SAQQARAH
 
LA PYRAMIDE DU ROI DJOSER À SAQQARAH

La pyramide de Djoser, la plus ancienne pyramide égyptienne (- 2 600 avant notre ère), révèle sans doute les tout premiers pas de ce qu'on appelle l'architecture, comme pratique savante, distincte de la simple construction. Le lieu où s'opère cette coupure est un monument funéraire, où la fonction symbolique prend le pas sur le simple usage. L'architecture à sa naissance s'affirme d`emblée non pas comme fonction, mais comme signe. À trente kilomètres au sud du Caire, à l'est de la vallée du Nil, Saqqarah fut la nécropole de Memphis, la première capitale de l'ancienne Égypte, dont il ne reste rien sauf cet immense cimetière dominé par les 60 mètres de la pyramide à degrés de Djoser. La pyramide est la pièce maîtresse d'un palais funéraire qui occupe un rectangle de 400 mètres par 100 mètres, construit par l'architecte Imhotep, divinisé plus tard. Jamais auparavant on n'avait vu aussi grand. Cette architecture naissante utilise un nouveau matériau, non pas le bois ou la terre, mais la pierre taillée.

Du 19 au 29 mars 2009

www.artfifa.com

<   1  2  3    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online