RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
FIFA : Le bohneur continue !
27e festival international du film sur l'art
E.D., le 16 mars 2009
FIFA/MAX BILL — UN REGARD ABSOLU
FIFA/MAX BILL — UN REGARD ABSOLU
 
MAX BILL - UN REGARD ABSOLU BILL - DAS ABSOLUTE AUGENMASS

Au confluent de l'art, de l'esthétique et de la politique, Max Bill (1908-1994) fut probablement le plus prestigieux artiste suisse du XXe siècle. Embrassant tous les domaines de la création artistique, à la fois architecte formé au Bauhaus de Dessau, peintre abstrait et cofondateur du mouvement de l'art concret (il fut élève de Kandinsky et de Klee), mais aussi graphiste, typographe, scénographe d'exposition et designer, cet artiste fondamental a incarné la modernité de façon exemplaire. Toute l'œuvre de Max Bill est empreinte jusqu'à la fin par le sens d'une responsabilité sociale et d'une conscience de l'environnement, devenus entre-temps d'une actualité saisissante. Bill fut également un anti-fasciste de la première heure, très engagé politiquement jusqu'à la fin de sa vie. Après la Seconde Guerre mondiale, il continua l'idée du Bauhaus en mettant sur pied, à Ulm, la Hochschule für Gestaltung (Haute école de design), dont il fut le premier recteur. Pendant six ans, le journaliste et cinéaste Erich Schmid a compilé des recherches sur lui et a rassemblé 185 heures de matériel filmé. Réalisé à l'occasion du centenaire de sa naissance, le film témoigne des échecs et des réussites de la vie de Max Bill, de sa polyvalence, de son engagement et du « regard absolu » de sa démarche artistique, avec la participation de nombreux artistes.

FIFA/The LAST WRIGHT
FIFA/The LAST WRIGHT
 
THE LAST WRIGHT

En 1909, l'année où il achève la conception du Park Inn Hotel à Mason City, en Iowa, Frank Lloyd Wright (1867-1959) est déjà reconnu comme l'un des plus célèbres architectes américains. À l'époque de la construction de l'hôtel, Lloyd travaille à sa série novatrice de maisons résidentielles, dite des « Prairie Houses ». À travers l'histoire du Park Inn, retracée depuis son ouverture en 1910 jusqu'à son déclin progressif qui a entraîné sa fermeture en 1972, le film explore les relations entre une ville américaine et son héritage culturel, au fil des changements économiques. Éclatante illustration du style « Prairie », le Park Inn, adjacent à la City National Bank, également conçue par Wright, est le seul des hôtels de l'architecte qui subsiste encore aujourd'hui. Il a servi à Wright de prototype pour les Midway Gardens, restaurant en plein air de Chicago, et l'Imperial Hotel de Tokyo, détruit en 1955. Il est actuellement en cours de rénovation et les travaux seront achevés pour son centenaire en 2010.

Zaha Hadid
Zaha Hadid
 
ZAHA HADID

Zaha Hadid, principale figure du déconstructivisme, brouille les frontières entre l'architecture, l'urbanisme et le design. L'architecte, née en 1950, traverse actuellement une période extraordinairement féconde. Ses projets, d'importantes infrastructures culturelles, fleurissent aux quatre coins du monde : le musée d'art contemporain MAXI à Rome, une maison d'opéra à Guangzhou en Chine et un centre des arts vivants à Abou Dhabi, parrainé par la Fondation Guggenheim. En Grande-Bretagne, le Centre aquatique olympique est en cours de construction à Stratford, lequel accueillera deux piscines de 50 mètres et un bassin de plongeon de 25 mètres. L'été dernier, le Design Museum de Londres lui consacrait une rétrospective. En 2004, elle est la première femme à remporter le prestigieux prix Pritzker. En 2006, elle inaugure deux bâtiments d'importance en Allemagne : une usine BMW et le Centre des sciences Phaeno. Audacieux et sans compromis, son style, aisément reconnaissable avec ses entrelacs géométriques, ses lignes tendues, ses angles aigus, ses sphères aériennes et aérées, l'a imposée partout.

<   1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online