RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Sophie Ristelhueber
Disparités temporelles
J.D.P.M, le 9 mars 2009
Sophie Ristelhueber/_Portrait.
Sophie Ristelhueber/_Portrait.
 
Eleven Blowups, 2006
C’est une image d’actualité – celle de l’attentat à la voiture piégée contre Rafic Hariri à Beyrouth, le 14 février 2005 – qui a déclenché, comme souvent chez l’artiste, le processus de cette série, dont la présentation est conçue en fonction de chaque lieu. Ici, trois des onze images de la série – qui a également donné lieu à un livre – sont collées directement sur les murs du hall d’entrée pour dialoguer "bord à bord" avec le jardin des Tuileries. Dans l’impossibilité de retourner en Irak, Sophie Ristelhueber a longuement consulté entre 2003 et 2006, à l’agence Reuters à Londres, les rushes de vidéos des cameramen irakiens sur les attentats à la voiture piégée en Irak : les vues, prises au ras du sol, des énormes cratères causés par l’explosion, lui inspirent ces images qui utilisent parfois des morceaux de paysages photographiés au cours de son voyage irakien en 2000, ou des éléments hétéroclites de précédents voyages.

Le Chardon, 2007
film vidéo [Béta numérique], couleur, 6’, sonore _Invitée à faire une œuvre dans le Parc naturel régional du Vercors, Sophie Ristelhueber a choisi de réaliser un film. Elle y suit au plus près, en trois travellings, la matière des roches noires d’une gorge et celle d’une route "rapiécée". En voix off, un texte de Tolstoï, lu par Michel Piccoli, évoque, sur le mode du souvenir, la vitalité et la résistance de la nature face aux destructions provoquées par l’homme.

Fatigues, 2008
film vidéo [Béta numérique], couleur, 5‘44’’, sonore_Réalisé spécialement pour cette exposition, ce film en achève le parcours. Le titre se réfère à la fois à un état physique et moral et au mot anglais fatigues qui désigne des vêtements militaires et, par extension, des vêtements de travail. Sophie Ristelhueber filme trois photographies de séries antérieures, très agrandies, collées au mur ou au sol. Les mouvements de caméra et la bande-son mettent en scène les questions qui traversent sa démarche, et prolongent ses interrogations sur les échelles physiques des territoires, tout en inscrivant son corps dans le décor.
    
www.jeudepaume.org

<   1  2  3    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online