RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Hussein Chalayan : From fashion and back
Hussein Chalayan
From fashion and back
Ashley Woodfield, le 23 février 2009
Hussein Chalayan/Genometrics Autumn-Winter 2005_Luke Hayes
Hussein Chalayan/Genometrics Autumn-Winter 2005_Luke Hayes
 
Bio_Express

Le créateur Hussein Chalayan, de son vrai nom Hüseyin Çağlayan, naît (1970) dans une famille de restaurateurs chypriotes-turcs. Sa famille s’installe en Angleterre en 1982. Lui suit les cours de la Central Saint-Martin School of art, comme Alexander Mac Queen, John Galliano et Stella Mac Cartney. C’est le seul point commun avec ces créateurs, comme lui londonien. Eux sont exhubérants, lui discret. Eux sont branchés, la branchitude le fait fuir, il est plutôt intello. Il a souvent refusé les propositions que certains grands du stylisme, comme Tom Ford, ont pu lui faire. Il garde son indépendance, quitte à en souffrir parfois financièrement. Côté création, ses sources d’inspiration sont variées. Formes géométriques, graphiques d’équations mathématiques, traces d’avions dans le ciel ou cartes de météo !  Chalayan fait sensation avec sa désormais célèbre collection de fin d’études « Buried » à Central Saint Martin en 1993, mais ses vrais débuts londoniens n’ont lieu qu’en mars 1995. Depuis il a remporté deux fois le prix de « British Designer of the Year » en 1999 et en l’an 2000. Les collections et les défilés de Chalayan tournent souvent autour des thèmes du déplacement et de l’identité, de l’isolement et de l’oppression. Chalayan a ainsi pu évoquer la question du voile islamique et de la diaspora des réfugiés (parallèlement, sa vie et son identité ont subi les conséquences de son propre déplacement : né à Nicosie de parents turcs-chypriotes, Chalayan a quitté l’île gréco turque de Chypre pour venir étudier en Angleterre lorsqu’il avait 12 ans).


Hussein Chalayan/Before Minus Now (Spring-Summer 2000)_Luke Hayes
Hussein Chalayan/Before Minus Now (Spring-Summer 2000)_Luke Hayes
 
La dimension architecturale et l’aspect décoratif sont souvent présents dans ses modèles, tout comme épure et abstraction. Pour alléger les structures, il imagine notamment des vestes et jupes à la couture unique. Hussein Chalayan cultive aussi la pluridisciplinarité. Il marie mode à arts plastiques ou vidéo. Il était d’ailleurs invité du centre Pompidou, à Paris, en décembre 2004, pour présenter des films. Il a eu les honneurs de plusieurs expositions, malgré son jeune âge : musée de la mode, à Paris en 1999, Victoria & Albert Museum en 2001, Biennale de Venise en 2005, où il représentait la Turquie. Il a plusieurs fois reçu la distinction de « styliste anglais de l’année ».

    1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online