RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Salle de spectacle Dolbeau-Mistassini
Mise en scène théâtrale de l’architecture contemporaine
Nathalie Roy, Les points saisis + Paul Laurendeau, le 19 janvier 2009
Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
 
Architecture et théâtralité

À l’intérieur du bâtiment, un espace en dévoile un autre, formant une enfilade de pièces, comme des boîtes chinoises que l’on aurait tirées par-devers soi : l’entrée mène au hall qui conduit au foyer, un grand espace noir symétrique et solennel aux larges baies vitrées et au bout duquel nous attendent, énigmatiques, de larges portes peintes en or. Derrière se trouve le cœur du bâtiment, la salle de spectacle, le lieu de tous les interdits... Les portes closes s’entrouvrent à peine que le spectacle se déroule déjà sous nos yeux … sur ce corridor circulaire vibrant d’un rouge éclatant. La théâtralité s’exprime avec grandeur et en toute liberté à l’intérieur également ; là, tout se joue, du damas au velours, du rouge au noir, à l’or et au cristal scintillant Swarovski du lustre. Tout témoigne de la magie du spectacle qui nous rappelle, sous ce ciel or circulaire, que le temps s’est bel et bien arrêté. Audrey Jobin confie au sujet de la salle : « C’est chaud, c’est feutré. À l’intérieur, nous nous sentons transportés ailleurs... »


Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
 
Paul Laurendeau démontre un sens inné du drame. On sent la justesse et la force sans équivoque dans le propos d’affirmer la création architecturale comme théâtre à la fois flamboyant et intime : « Nous avons privilégié un théâtre à la forme cylindrique et aux balcons alignés et peu profonds (2 rangées) pour éviter qu’une mezzanine vienne casser l’espace [et interrompre le rythme], parce que la proximité des spectateurs et des artistes sur scène est essentielle. Tout comme il est primordial aussi que les spectateurs se sentent unis entre eux, dans l’espace qu’ils partagent. » C’est un plaisir aussi pour l’artiste sur scène de voir les  visages, de se sentir ainsi proche de son public.

Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
 
Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
Paul Laurendeau_Jodoin Lamarre Pratte_architectes en consortium_Marc Gibert_adecom.ca
 
<   1  2  3  4  5   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online