RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
GénéroCité
Out There: Architecture beyond Building
Marion Napoly, le 12 janvier 2009
GénéroCity
GénéroCity
 
Emblématiques de cette attitude, certaines oeuvres majeures font figure de pionnières en la matière. Le projet de Piano & Rogers pour le Centre Pompidou de ne pas consommer tout le terrain afin d’offrir un espace public, ou celui de Jean Nouvel et Jean-Marc Ibos pour les logements sociaux de Nemausus, selon lesquels « Un beau logement est un grand logement », sont emblématiques de cette volonté de « donner en plus ». Dans un contexte où l’architecture est sommée de répondre à l’urgence de recherches de performances énergétiques et où les contraintes budgétaires limitent de plus en plus le champ des possibles, le Pavillon français s’attache à démontrer à travers la « GénéroCité » sous toutes ses formes, historiques et actuelles, ce que signifie donner plus : plus d’espace intérieur comme plus d’espace public.

GénéroCity
GénéroCity
 
Au regard des réalisations contemporaines, l’idée de don ou de bonus prend tout son sens dans un panorama qui couvre aussi bien des logements expérimentaux conçus par Lacaton & Vassal à la Cité Manifeste de Mulhouse que la gare terminus de tramway de Nice construite récemment par Marc Barani dans l’entrelacs du relief et des infrastructures, en passant par le bâtiment des conducteurs de bus construit par Marrec & Combarel à Thiais… Et, s’agissant de « donner sans rien enlever au paysage » selon les termes de Francis Rambert, « l’exemple de l’Historial de la Vendée par Plan 01 nous confirme la variété infinie du champ de la GénéroCité. »

GénéroCity
GénéroCity
 
<   1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online