RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Ville : « lieu de vie »
Mobilier urbain
Brice Tual, le 26 mai 2015
Viacom_Toronto_Canada
Viacom_Toronto_Canada
 
Les éclairagistes ou concepteurs lumière prennent désormais part à l’agencement de la ville et incitent à des choix raisonnés pour faire oublier le passé… Les éclairages boules, nec plus ultra des années 70, dont 30 % de la lumière émise est réellement efficace, représentent encore 11 % du parc installé en France selon l’ADEME. Yves Feld, responsable du pôle lumière à ECOTRAL, filiale d’Electricité de Strasbourg, aime à parler de « lumière juste ». Et il s’agit d’une affaire de spécialistes… « La lumière est importante parce qu’elle sécurise, reste à faire les bons dosages comme la prise en compte de l’adaptation de l’œil humain. Selon le plan de circulation d’une ville, le besoin d’éclairage peut varier en soirée. Un béton clair engendrera un facteur de réflexion non négligeable. » L’importance de ces paramètres est relativement inédite pour la plupart des collectivités. Pas si simple pour le conseiller de détourner du réflexe du retour sur investissement, d’autant qu’en France l’énergie électrique est bon marché. Quand en Allemagne le retour est patent dès cinq ou sept ans, ici il est au-delà de dix ans, laps de temps qui dépasse celui d’un mandat électoral…

Mobilier Urbain/Arrêt de Bus_Curitiba, Brésil
Mobilier Urbain/Arrêt de Bus_Curitiba, Brésil
 
Leader mondial du mobilier urbain, JCDecaux a collaboré avec une cinquantaine de designers, souvent fameux. Une expertise sur l’image doublée de solutions pratiques. « Nous proposons des abribus assortis de récupérateur pour les piles ou le verre. Depuis deux ans, nous mettons en place des colonnes Morris creuses afin de récupérer l’eau de pluie, ensuite transférée et utilisée dans les camionnettes de nettoyage, » indique Albert Asséraf, directeur général stratégie, études et marketing. 
Du mobilier à double vocation comme celui qui peut être installé dans des espaces naturels qui demandent à être protégés d’une fréquentation croissante. « Il est nécessaire alors de canaliser les gens, la nature emprunte à la ville ses solutions de gestion des flux, » commente Cécile Planchais. 
« Si l’équipement offre des fonctionnalités et favorise la qualité de vie, il peut aussi contribuer à prévenir les désordres, souligne Olivier Chadoin.

Mobilier Urbain/Brooklyn Bridge
Mobilier Urbain/Brooklyn Bridge
 
Venue des Etats-Unis, la prévention situationnelle se traduit par un mobilier qui dissuade une longue installation et interdit la situation allongée. La station assise est individualisée. Les aires de repos sont toujours dégagées pour maintenir un contrôle social permanent. Le principe va jusqu’à l’usage de végétaux infranchissables. »
Loin de ce souci d’agencement sécuritaire, Agadir au Maroc a souhaité se doter d’une identité globale. « Une volonté qui s’inscrit dans le plan Azur pour le développement du tourisme au Maroc initié par le roi Mohammed VI et le gouvernement, » explique Hicham Lahlou, designer qui a conçu et piloté le projet. Diplômé de l’Académie Charpentier à Paris, il a choisi d’exercer son métier dans son pays où il fait figure de pionnier. Mobilier urbain, signalétique, harmonisation des commerces, habillage de véhicules… En tout, deux ans de mise au point et une réalisation déjà engagée, celle-ci s’effectue par tranches pour un investissement global d’un milliard de dirhams (87 millions d’euros). Ce travail sur la ville, inédit au Maroc et sans doute en Afrique, pourrait faire des émules. Tripoli (Lybie) vient en effet de consulter Marc Aurel pour modeler son identité…

Mobilier Urbain/Mobilier urbain_Paris.
Mobilier Urbain/Mobilier urbain_Paris.
 
Plus au nord, le 6 octobre 2008 était inauguré le banc « Space to take place » face au lac IJ dans le nouveau quartier IJburg à l’est d’Amsterdam. Cette édition de Droog Design sur un design de Claudia Linders a deux particularités : mesurer cent mètres de long et être détenu à terme en copropriété par une communauté internationale hétéroclite. En effet, le Ministre des affaires étrangères hollandais l’a imaginé et commandé pour que, scindé virtuellement en cent places assises, chacune puisse être l’objet d’un cadeau diplomatique atypique. Belle idée que d’offrir un petit espace de son pays ! Tout un chacun restant bien sûr libre de s’y asseoir pour profiter du pâle soleil de Hollande.

<   1  2  3  4    
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online