RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Richard Avedon : Photographies 1946 - 2004
Richard Avedon
Photographies 1946 - 2004
Helle Crenzien + Marta Gili, le 7 avril 2008
Richard Avedon_Veruschka, robe de Kimberly_New York, janvier 1967_© 2008 the Richard Avedon Foundation
Richard Avedon_Veruschka, robe de Kimberly_New York, janvier 1967_© 2008 the Richard Avedon Foundation
 
L’exposition "Richard Avedon. Photographies, 1946-2004" présente quelques deux cents photos de Richard Avedon : depuis les premières prises après la Seconde Guerre mondiale, dans les rues de Rome et de Sicile, jusqu’à ses portraits plus psychologiques d’écrivains, d’acteurs, de musiciens ou d’artistes, en passant par les paillettes du milieu de la mode parisien dans les années 1950. (…) Indépendamment de la quantité ou de l’époque, cependant, un point commun demeure : le portrait. Qu’il photographie l’amuseur public Zazi dans les rues de Rome en 1946, Marilyn Monroe en 1957, Karen Blixen alias Isak Dinesen en 1958, Veruschka habillée par Kimberly en 1967 ou la chanteuse Björk en 2004, Avedon signe des portraits. Ni reportages, ni instantanés, ni photos de mode : des portraits - instants d’une performance, subtilement fixés par l’objectif et témoignant d’une empathie, d’une responsabilité partagée. La nature rétrospective de l’exposition conduit inévitablement à ce constat : derrière la diversité de l’œuvre, une même ligne court qui renvoie à la tradition du portrait, entre transparence et complexité, mensonge et flatterie.

Richard Avedon_Charles Chaplin quittant l’Amérique_New York, 13 septembre 1952_© 2008 the Richard Avedon Foundation
Richard Avedon_Charles Chaplin quittant l’Amérique_New York, 13 septembre 1952_© 2008 the Richard Avedon Foundation
 
Deux photographes ont profondément modifié la pratique du portrait au XXe siècle : Irving Penn et Richard Avedon. Cependant, là où le premier, ultime représentant de la photographie aristocratique, est réfléchi et attentif, le second est radical et brutal. Couvrant un large spectre, les photographies d’Avedon révèlent une personnalité double – à la fois forte et complexe, empreinte d’une grande humanité et dotée d’un indéniable sang-froid. Plutôt que de représenter ses sujets d’un point de vue arbitraire, Avedon s’efforce d’en révéler les différentes facettes. À l’égal de Picasso, travaillant par exemple au portrait de Gertrude Stein, Avedon est un co-créateur - et pas seulement un observateur. Une photographie est par nature "fidèle". Avedon, cependant, prouve qu’elle peut montrer plus que la simple réalité superficielle.

    1  2  3   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online