RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Le XXe siècle sera féminin ! : 9 designers qui bousculent le design contemporain
Le XXe siècle sera féminin !
9 designers qui bousculent le design contemporain
M.V., le 28 janvier 2008
Andrée Putman_Gautier Deblonde
Andrée Putman_Gautier Deblonde
 
Fini le temps où le design et l’architecture étaient la chasse gardée des hommes. Révolue aussi l'époque où les femmes travaillaient dans l'ombre de leur compagnon (Ray Kaiser et Charles Eames) ou de leur patron (Charlotte Perriand et Le Corbusier). Désormais, elles dirigent  elles-mêmes leur agence, se frottent aux affaires et expérimentent librement.
 
Voici 9 portraits de femmes qui modèlent notre univers contemporain.
 
Andrée Putman

Cachée dans une verdoyante arrière-cour parisienne et entourée d'une équipe de passionnés, cette grande dame, fille d'une famille bourgeoise érudite, a su apposer son style sur les objets, maisons, palaces modernes, boutiques d'avant-garde ou restaurants de luxe et galeries branchées. Il y a un espace dans la tête qui est réservé au secret alors on ne peut jamais dire qu’on sait tout des gens.” D’une boutique Guerlain à l’Hôtel du département des Deux-Sèvres à Niort, en passant par une collection de bijoux pour Christofle, du mobilier en Italie, un hôtel à Miami, un autre à Hong- Kong, des résidences privées à Tanger, Dublin, Shangaï, Paris ou Bruxelles, Andrée Putman (née en 1928) a une actualité très riche. Quand le soir tombe, qu’il faut bien renoncer à travailler pendant quelques heures, c’est dans un loft qu’elle se retrouve. Son appartement parisien depuis 1963. “C’était une imprimerie au fond d’un jardin, j’habitais à côté, dans un immeuble XVIIe et je me demandais ce que je faisais là. C’était l’imprimerie que je voulais habiter.” Andrée Putman, première lofteuse de Paris ? “Oh oui, largement.


Andrée Putman_Tabouret Baldaquin_Fabrice Gousset_Galerie Kreo
Andrée Putman_Tabouret Baldaquin_Fabrice Gousset_Galerie Kreo
 
C’est un lieu que j’ai inventé. C’est passionnant, un loft. C’est un spectacle de lumière. J’y ai redéfini les espaces en ré-interprétant des choses qui font partie de l’univers industriel. Il y a, par exemple, un cube de verre à petits carreaux et les gens qui voient ce loft me disent que c’était sûrement le bureau du patron. En fait, non, bien sûr. Mais on pense souvent que si c’est beau, c’est que c’est vieux.” Cette grande dame sensible et élégante qui, enfant, était promise à une carrière musicale après avoir été l’élève remarquée de Francis Poulenc, a toujours voulu réaliser “de belles choses accessibles à tous” mais, paradoxe, son nom est perçu comme une marque de luxe même si elle milite pour que le design serve à adoucir la vie, à l’embellir. C’est en 1978 qu’elle crée sa première société. Elle la baptise Ecart. Dans un miroir, on lirait : trace.

    1  2  3  4  5  6  7  8  9   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online