RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Herzog & de Meuron
Le duo du sublime et du pittoresque
Philip Ursprung, le 29 août 2010
Herzog & De Meuron_Allianz Arena_Munich
Herzog & De Meuron_Allianz Arena_Munich
 
Stade Allianz Arena - Munich, 2006

C'est quelque chose de plus qu'une structure sportive ou qu'un simple stade de football : Allianz Arena est à la fois un symbole urbain fascinant, une architecture et un appareil scénique en mesure de se transformer et de transformer le paysage qui l'entoure.

Le nouveau look du Stade Allianz Arena de Munich est dû à un travail de "restyling" mis au point par les deux architectes suisses, Herzog & de Meuron, justement, auxquels on doit également le stade olympique de Pékin pour les Jeux olympiques de 2008. C'est « l'enveloppe » qui rend le nouveau stade tout à fait spectaculaire : un revêtement changeant constitué d'environ 3 000 panneaux de polytétrafluoroéthylène, qui changent de couleur durant la journée et selon les manifestations sportives. En effet, le blanc perlé quand il fait jour peut également éclairer le soir ou se transformer en rouge ou bleu, selon l'équipe qui joue et les couleurs respectives. Pour être précis, les « coussins » de l'Allianz Arena sont formés de deux feuilles d'EFTE (Éthylène Tétra Fluor Éthylène), un matériau très résistant et qui a la propriété de ne pas se déformer, sans compter qu'il est entièrement recyclable.

Herzog & De Meuron_Allianz Arena_Munich
Herzog & De Meuron_Allianz Arena_Munich
 
Un système de lampes fluorescentes alimentées électroniquement active cet éclairage particulier. Le grand anneau, de 840 mètres de diamètre, abrite 66 mille places assises et est complété par une structure suggestive en forme de « cratère ». Cet anneau est en fait l'élément le plus intéressant du projet, un véritable symbole lumineux devenu une attraction pour les touristes et les curieux. Les tribunes se répartissent sur 3 rangées et ont été réalisées en ciment armé, contrairement à la légèreté du revêtement. La composition de la façade et celle de la couverture sont en réalité assez semblables ; la surface est en effet constituée de panneaux rhomboïdaux de 6 à 8 mètres de long et formés de deux membranes : toutes deux transparentes pour la couverture, l'une blanche et l'autre transparente pour la façade.

Dans ce projet où l'unité ne risque pas de se confondre avec le caractère monolithique, justement grâce aux changements de couleur et de lumière, l'effet obtenu est celui d'une continuité et d'une harmonie extraordinaires. Le fait que l'Allianz Arena ne touche pas le sol en augmente encore la légèreté : les 4 mètres environ qui le séparent du plan de la place donnent l'impression d'un édifice « suspendu » et vibrant. En refusant de n'être qu'un conteneur, cette architecture sait donc devenir spectacle, événement et mise en scène.


Herzog & De Meuron_Allianz Arena_Munich
Herzog & De Meuron_Allianz Arena_Munich
 
<   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online