RECHERCHE
VILLE DE DESIGN
EGO MAGAZINE
ARCHIVES
Ingo Maurer
Maestro de la Lumière
Alexa Tepe, le 4 mai 2015
Ingo Maurer_Kokoro, Dagmar Mombach and Team, 1998_Markus Tollhopf
Ingo Maurer_Kokoro, Dagmar Mombach and Team, 1998_Markus Tollhopf
 
Les luminaires en papier, en revanche, semblent plutôt réservés, bien que poétiques. Typographe de formation, Maurer a appris à apprécier ce matériau, comme filtre et réflecteur de la lumière, sur lequel il n’a cessé de travailler et d’expérimenter depuis les années 70. Le luminaire de table Lampampe (1980), avec son abat-jour et sa base de papier japon diaphane, et Zettel’Z (1997), protégé par de nombreuses feuilles blanches partiellement imprimées, que l’on peut transformer à sa guise, en témoignent. Les MaMo Nouchies (1998), une série de luminaires développés par Maurer (Ma) en collaboration avec Dagmar Mombacher (Mo), qui rappellent les Akaris d Isamu Nogushi (Nouchie) mais qui possèdent leur propre force de rayonnement, donnent un halo lumineux chaud et agréable. Les abat-jour imposants en papier plié sont fabriqués à la main suivant une technique japonaise traditionnelle de teinture des tissus. Ils nécessitent jusqu’à 8 étapes de fabrication.

Ingo Maurer & Dagman Mombach_Wo-Tum-Bu 1,2,3, 1998_Tom Vack
Ingo Maurer & Dagman Mombach_Wo-Tum-Bu 1,2,3, 1998_Tom Vack
 
Ingo Maurer_Tableaux Chinois, 1989_Rafaele Vergas
Ingo Maurer_Tableaux Chinois, 1989_Rafaele Vergas
 
<   1  2  3  4  5  6  7  8   >
IMPRIMERENVOYER À UN AMIHAUT DE PAGE
HÔTELS-BOUTIQUES
AGENDA
NEWSLETTER


giubbotti peuterey Peuterey Outlet giubbotti peuterey peuterey online